ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Le cinquantenaire de la création de l'ANMONM Vendée en 2013


Pourquoi cette journée du 21 octobre 2013 ?

La commémoration du Cinquantenaire de la création de l’Ordre National du Mérite a été célébrée le lundi 21 octobre 2013 à la Roche sur Yon.

Après un dépôt de gerbes au monument aux Morts sous la présidence du Préfet de Vendée, les nombreux compagnons se sont dirigés en cortège derrière les drapeaux jusqu’au Conseil Général où était installée une exposition.

Après l’inauguration officielle et la présentation des différents panneaux sur l’Ordre national du Mérite depuis sa création le 3 décembre 1963 par le Général de Gaulle jusqu’à nos jours, les allocutions eurent lieu devant une assistance nombreuse et attentive aux messages.

Une remise de médailles du Cinquantenaire par le président départemental aux autorités puis une remise de diplômes à des récipiendaires concluaient la cérémonie officielle.

Un cocktail était offert par le Conseil Général avant de poursuivre la journée par un banquet aux Anciennes Écuries des Oudairies où 125 convives apprécièrent le cadre somptueux et les menus de qualité.   

Alain BONNEAU, Président ANMONM Vendée

Le carton d'invitation

Cérémonie 21 octobre

Le discours du Président de l'ANMONM Vendée, Alain BONNEAU

ALLOCUTION DU 21 OCTOBRE 2013 

Monsieur le Directeur de cabinet représentant le Préfet,

Monsieur le 1er vice-Président représentant le Président du Conseil Général,

Madame Vignaud représentant le Maire de La Roche sur Yon,

Mesdames et Messieurs les élus,

Messieurs les représentants de la Gendarmerie et de la Police,

Mon Général, Président de la Section des Membres de la Légion d’Honneur,

Messieurs les Présidents d’associations patriotiques ainsi que vos porte-drapeaux,

Monsieur le Président de la section des Deux-Sèvres de l’ANMONM, cher Jean-Marie,

Chers compagnons,

Mesdames, Messieurs, 

Notre Président national Jean-Claude Talbert a  annulé au dernier moment sa venue en Vendée en raison d’un conseil d’administration ordinaire  à Paris, et nous le déplorons ! Monsieur le Préfet et le Président du Conseil général qui étaient présents ce matin ont dû malheureusement s’absenter et nous les excusons bien volontiers car il s’agit d’intervenir rapidement au profit d’une entreprise Yonnaise en grande difficulté. Également, de nombreux compagnons ne peuvent être parmi nous pour des raisons familiales, professionnelles ou de santé et je nommerai en particulier notre compagnon Michel Montalétang, membre du comité de section et Directeur du Service départemental d’incendie et de secours qui regrette de ne pas être là parmi nous car il doit subir une lourde intervention chirurgicale. Nous les associons tous par la pensée à notre cinquantenaire. 

Bien entendu, mes premiers mots seront pour remercier Monsieur le Préfet, d’avoir accepté de présider notre cérémonie du cinquantième anniversaire de notre Ordre au monument aux Morts. Merci Monsieur le Directeur de cabinet de le représenter pour l’inauguration.  

Un grand merci au Président du Conseil général pour son aide matérielle et financière à la cérémonie de ce jour. Merci également à vous Monsieur le 1er vice-président de représenter le Président à l’inauguration. Lorsque la préfecture m’a fait savoir que pour des raisons pratiques il n’était pas possible d’organiser notre exposition dans ses salons, le sénateur Retailleau a immédiatement accepté notre proposition et son Directeur des relations extérieures s’est tout de suite totalement impliqué dans cette organisation et vous me permettrez de le remercier également chaleureusement. Merci Xavier pour ton aide précieuse. 

Merci au Monsieur le Maire de La Roche sur Yon pour son aide financière qui nous permettra de poursuivre cette journée par notre banquet d’anniversaire avec 125 participants dans le cadre somptueux des Anciennes Écuries des Oudairies. 

Merci à l’ensemble du comité de pilotage chargé d’organiser le déroulement de cette journée sous la responsabilité de Jean Claude Féron et de Michèle Peltan ainsi qu’à Robert Bécaud, président honoraire et commissaire de l’exposition sans oublier André Soulard pour l’historique. 

Je remercie également Michel Lebœuf, président du Comité d’entente qui a su mobiliser tous les présidents d’associations patriotiques avec leurs porte-drapeaux, merci Michel. 

Merci à vous tous chers compagnons et amis d’être venus aussi nombreux et prouver s’il en était besoin la vitalité de notre section départementale. 

Tout d’abord, un rappel : pour commémorer officiellement le cinquantenaire de l'Ordre National du Mérite qui fut créé par le Général de Gaulle le 3 décembre 1963, la section départementale de la Vendée a décidé d’organiser une cérémonie avec dépôt de gerbes au monument aux Morts et présenter une exposition afin de faire connaître les valeurs de ce second Ordre national après la Légion d’Honneur. Moderne, dynamique et adapté à notre époque, l’Ordre national du Mérite a été créé pour récompenser l’exemplarité, l’initiative, le talent, le courage, la générosité, en un mot : l’engagement citoyen. L’engagement de femmes et d’hommes qui ont déployé toute leur énergie au service du pays et à la sauvegarde des valeurs essentielles de notre République : celles qui, au fil du temps, ont toujours fait la grandeur de la France. 

Aujourd’hui, la section départementale comprend 338 adhérents dont 69 femmes. Notre doyen va avoir 99 ans dans quelques jours alors que notre benjamin vient d’avoir 36 ans avec une moyenne d’âge de 73 ans et demi.

Dans nos rangs, 1 grand ’officier, 4 commandeurs, 47 officiers, 280 chevaliers et 6 associés. Nous sommes répartis sur l’ensemble du département avec 42% pour l’arrondissement des Sables d’Olonne, 29% pour celui de Fontenay Le Comte et 26% pour celui de La Roche sur Yon sans oublier les 3% hors département. 

Hormis le comité de section qui se réunit 3 à 4 fois par an pour planifier les activités, les 3 commissions, pilotées chacune par un vice-président, œuvrent dans leur domaine. 

La commission Entraide et Solidarité agit au profit de nos compagnons qui, suite à un accident de la vie, se retrouvent désemparés. Une aide d’urgence est alors mise en place au niveau départemental comme ce fut le cas récemment au profit d’un compagnon de Fontenay-Le-Comte. Dans les cas graves, un dossier est envoyé au Siège national comme cela fut fait par mon prédécesseur Robert Bécaud au profit des victimes de Xynthia dont certaines sont présentes parmi nous aujourd’hui et peuvent en témoigner comme elles l’ont déjà fait à Paris. 

La commission Culture et Loisirs  planifie les visites et conférences. Vous allez d’ailleurs recevoir très prochainement une invitation à participer à une conférence donnée par notre compagnon Thierry Heckmann,  Conservateur général, directeur des Archives de la Vendée,  sur « La paix de la Vendée, une réalité manifestée par des archives de l’Empire » le jeudi 21 novembre. Nous y associerons nos camarades de la Légion d’Honneur, des Palmes académiques et l’Association des Anciens Élèves et Professeurs des lycées Édouard Herriot et Pierre Mendès-France. Puis fin janvier, c’est une journée à St Jean de Monts qui vous sera proposée avec notamment « Le grand Cabaret de Paris » au Palais des Congrès.

La commission Civisme et Citoyenneté met en œuvre le Prix de l’Éducation citoyenne auprès des établissements scolaires du département en étroite collaboration avec le Directeur académique des services de l’Éducation nationale. Cette commission établit également des dossiers dans le cadre du Prix du civisme qui concerne tout jeune de moins de 18 ans qui accomplit un acte de civisme notoire ou qui fait preuve de qualités morales et humaines exceptionnelles. Ces dossiers passent en commission et les prix sont remis chaque année lors de notre AG. Le meilleur dossier est envoyé à Paris pour concourir au Prix national. Notre dossier envoyé a été retenu et les jeunes de Noirmoutier qui avaient secouru deux nageurs en difficulté il y a un an, se verront remettre le 2ème Prix national lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire à Paris le 3 décembre 2013 après le ravivage de la flamme sous l’Arc de Triomphe.

Nous sommes présents à chaque cérémonie patriotique avec nos drapeaux, ainsi qu’aux cérémonies de remise d’insigne et bien entendu lors des sépultures de nos compagnons.

Nous organisons chaque année notre AG à tour de rôle dans chaque arrondissement et après Fontenay Le Comte en début d’année, c’est Thorigny dont je remercie publiquement notre compagnon Annie Guyau, Maire de la commune et ici-présente, pour avoir accepté de nous recevoir le samedi 05 avril 2014.

Notre revue nationale « Le Mérite » fonctionne bien et je vous incite à me faire parvenir des articles permettant de découvrir les richesses de notre département ou tout autre sujet passionnant comme cela vient d’être fait par notre compagnon Allain de Gaillard sur Mouilleron en Pareds et ses Hommes célèbres, article qui est paru dans le dernier numéro.

Et demain : au terme du mandat que vous m’avez confié et sans préjuger de l’avenir, je voudrais vous faire part des trois convictions profondes qui m’animent.

La première est que nous devons nous  faire connaître en arborant fièrement notre « ruban bleu », c’est un des objectifs de cette cérémonie. Faire connaître ensuite nos buts essentiels que je rappelle: préserver le prestige et le rayonnement de notre Ordre et maintenir les valeurs morales et civiques liées à la qualité de compagnon. Seuls 50% des promus annuels de Vendée dans l’Ordre national du Mérite rejoignent notre association car nous manquons sans doute de visibilité dans nos actions et c’est insuffisant.

La seconde est que l’effort majeur de notre Association doit avoir lieu au profit de la Jeunesse par le développement de l’esprit de citoyenneté et de civisme notamment par la remise du Prix de l’Education Citoyenne. J’ai eu l’occasion récemment avec Thérèse Charrieau responsable de cette commission, de sensibiliser les chefs d’établissements du département à ce concours  grâce à Monsieur Benoît Dechambre, Directeur académique des services de l’Éducation Nationale que je remercie bien chaleureusement pour son aide. À nous de poursuivre la voie tracée et sachons solliciter les chefs d’établissements porteurs de projets pédagogiques relevant du champ de la citoyenneté. Un prix national est mis en place dès cette année. Concernant le Prix du Civisme et ceci rejoint ma première conviction, tous les témoins directs ou indirects d’un acte de bravoure réalisé par un jeune de moins de 18 ans, pourraient nous communiquer ces renseignements si notre engagement pour valoriser cette action est connu et reconnu. J’incite d’ailleurs les nombreux Maires ici-présents à intégrer cette requête au sein de vos communes, merci.    

Ma troisième conviction est que nous devons également renforcer les liens de solidarité et d’entraide entre tous les compagnons notamment les plus fragiles mais pas seulement. De la même manière mais de façon plus modeste que l’Association nationale qui vient de signer une convention avec l’INSERM et qui a reconnu ses travaux de recherche par un don de 60 000€ sur 3 ans, je pense que nous devons participer à la solidarité départementale par une démarche à définir ensemble en nous rapprochant des services de la Préfecture et également de la commission Solidarité du Conseil Général dirigée par Gérard Villette et Jacqueline Roy.

Pour conclure mon propos, permettez-moi de citer notre ancien Président de la République Jacques Chirac lors du Cinquantième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1998 « Les anniversaires ne valent que s’ils constituent des ponts jetés vers l’avenir. » 

Je vous remercie.

Le compte-rendu du déroulement de la journée du cinquantenaire anniversaire de la création de l'ANMONM Vendée

Le 50e anniversaire de l’Ordre National du Mérite

 

Créé le 3 décembre 1963 par le Général de Gaulle, alors chef de l’Etat, l’Ordre National du Mérite, deuxième ordre national, fête cette année ses 50 ans.

Pour célébrer cet anniversaire,  notre section vendéenne de l’ANMONM organisait le lundi 21 octobre 2013 à La Roche-sur-Yon une belle journée de rassemblement réunissant autour d’Alain BONNEAU, Président Départemental, et de ses trois Vice-Présidents, de très nombreux membres de notre association parmi lesquels les fondateurs et dirigeants qui, depuis le 21 décembre 1974, date de la création de la section de Vendée de l’ANMONM, ont fait vivre et rayonner notre association : Gilbert FLERSCHINGER, Président honoraire-fondateur, Robert BECAUD, Président honoraire, André SOULARD, Gérard SORIN, notamment,  étaient présents. Jean-Marie CHALET, Président de la section ANMONM des Deux-Sèvres, nous avait fait l’amitié de sa présence et tout au long de la journée, le Général BRUNET, Président de la Société des Membres de la Légion d’Honneur de Vendée, nous a accompagnés.

Ouverte par une cérémonie de recueillement à la mémoire de tous les Morts pour la France, au Monument aux Morts de la Roche-sur-Yon, cette célébration a été placée sous la présidence de M. Jean-Benoît ALBERTINI, Préfet de Vendée, Président d’Honneur de notre section, de M. Marcel GAUDUCHEAU, 1er vice-président du Conseil Général, représentant M. Bruno RETAILLEAU, empêché, de Mme Sylviane BULTEAU, Députée, de Mme Françoise VIGNAULT, Adjointe au Maire de La Roche-sur-Yon représentant M. Pierre REGNAULT, excusé.

Largement mobilisés par nos compagnons Michel LEBOEUF, Président Départemental de l’Union Nationale des Combattants, et par M. Armand FORT, Président Départemental de l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre, les responsables et porte-drapeaux de très nombreuses associations patriotiques vendéennes accompagnaient la cérémonie et, après le dépôt de gerbes, ouvraient le défilé jusqu’à l’Hôtel du Département.

C’est à l’entrée du hall de l’Hôtel du Département que notre Président, Alain BONNEAU, coupait le ruban d’inauguration de l’exposition réalisée et mise en place par le groupe de pilotage spécifiquement créé pour l’organisation de la manifestation, animé par nos compagnons Jean-Claude FERON, Michèle PELTAN et Robert BECAUD.

Cette exposition, à la fois très esthétique et pédagogique, retraçant l’historique de la création de l’Ordre National du Mérite et celui de la création de l’ANMONM, tant au niveau national qu’au niveau départemental, est restée à la disposition du public pendant une semaine. Son objectif était de faire connaître au grand public les valeurs d’exemplarité, d’initiative, de talent, de courage et d’engagement citoyen portées par notre Ordre.

Devant une très nombreuse assistance, le Président Alain BONNEAU a tenu à remercier les Elus,  institutions et organisations qui ont largement contribué au succès de la manifestation : ses remerciements allèrent à M. le Préfet pour avoir accepté de présider la cérémonie au Monument aux Morts, à M. Le Président du Conseil Général pour son aide matérielle et financière, à M. le Maire de La Roche-sur-Yon pour son soutien financier, aux membres du comité de pilotage de l’ANMONM Vendée qui ont été les maîtres d’œuvre de cette célébration, à l’UNC et à l’UFAC qui à travers la large mobilisation d’associations d’anciens combattants ont contribué à la solennité de la journée.

A la tête d’une association comptant 340 adhérents vendéens, parmi lesquels 69 femmes, dont le doyen a 99 ans et le benjamin 36 ans, Alain BONNEAU présentait au public la structuration de l’association en trois commissions « entraide et solidarité », « culture et loisirs » et « civisme et citoyenneté » qui, sous l’égide du comité de section, déclinent sous forme d’actions les valeurs dont est porteur l’Ordre National du Mérite ainsi que les objectifs nationaux et départementaux de l’ANMONM.

 Ainsi, rappelait-il le soutien matériel et moral apporté aux victimes de la tempête Xynthia, les visites et messages aux compagnons malades, les sorties culturelles et conférences proposées régulièrement aux adhérents, l’appel à projets du prix de l’éducation citoyenne et le prix du civisme qui s’adressent plus particulièrement aux jeunes et mettent en valeur leur engagement, leur courage et leur générosité. C’est ainsi que le 3 décembre 2013, à Paris, sera distingué au titre de 2ème prix national 2013 du prix du civisme, l’acte de courage de deux jeunes Noirmoutrins qui, au risque de leur propre vie, ont sauvé deux autres jeunes de la noyade et qui pour cela ont reçu en avril 2013 le prix départemental du civisme.

En annonçant la prochaine assemblée générale départementale de l’ANMONM qui se tiendra le samedi 5 avril 2014 à THORIGNY, sous la présidence de Mme Annie GUYAU, Maire, Alain BONNEAU, citant les propos de M. Jacques CHIRAC, ancien Président de la République « les anniversaires ne valent que s’ils constituent des pont jetés vers l’avenir »,  concluait son propos en rappelant ses convictions :

-          Le devoir, pour les promus dans l’Ordre National du Mérite, de porter fièrement leur décoration, de rejoindre l’ANMONM pour contribuer à nous faire connaître, préserver le prestige et le rayonnement de notre ordre, car nous constatons qu’environ 50 % seulement des médaillés rejoignent notre association,

-          La nécessité de s’adresser à la jeunesse, notamment dans le cadre du prix de l’éducation citoyenne et du prix du civisme, dont les chefs d’établissements scolaires d’une part et les Maires d’autre part sont des  relais potentiels indispensables,

-          Le besoin de renforcer la solidarité et l’entraide entre compagnons, et au-delà de participer activement à la solidarité nationale et départementale, en partenariat avec les services préfectoraux et avec le Conseil Général, en s’inspirant de l’exemple de l’ANMONM qui au plan national a signé une convention avec l’INSERM.

Dans son discours, M. Marcel GAUDUCHEAU, 1er vice-président du Conseil Général de la Vendée, faisait part, au nom de M. Bruno RETAILLEAU, Président, Sénateur, de la fierté, pour les conseillers généraux, pour l’assemblée départementale, d’accueillir dans la maison des Vendéens ceux et celles qui ont été honorés et reconnus par la Nation.

Rendant hommage à notre Président et à notre association départementale pour son engagement, ses objectifs  généreux et son ouverture vers l’extérieur, son action en direction des collégiens et des jeunes pour les encourager à plus de solidarité et distinguer les actes de courage, M. GAUDUCHEAU saluait les valeurs donnant le sens à ce 50e anniversaire : développer dans la jeunesse la notion d’écoute et d’aide en direction de celles et ceux qui sont en difficulté dans une société individualiste, promouvoir chez les jeunes quelquefois démunis les valeurs d’engagement, de responsabilité, d’effort et l’esprit d’initiative pour les préparer à la vie d’adulte.

Enfin, au nom de M. le Préfet de la Vendée, Monsieur Frédéric Lavigne, Directeur de Cabinet  rappelait qu’avec la création en 1963 de l’Ordre National du Mérite, le Général de Gaulle avait voulu consolider l’unité nationale et insuffler une nouvelle énergie à la Ve République, reposant sur des exemples à la Nation, une forme d’émulation visant à promouvoir l’image de l’esprit civique.  Avec l’Ordre National du Mérite, le Général de Gaulle a voulu que soient distinguées et représentées l’ensemble des forces vives du pays, dans toutes leurs composantes, au moyen de la parité notamment, et dans la diversité des générations, des professions, des origines sociales, dans un esprit d’égalité dans l’accès à l’Honneur. Le Directeur de Cabinet de M. le Préfet a tout particulièrement salué le lien avec les jeunes générations à travers le civisme. Ainsi, la reconnaissance de la République va au sens du sacrifice et de la solidarité. Il soulignait qu’à ce titre, l’engagement solidaire des citoyens lors de la tempête Xynthia en 2010 avait donné lieu à la remise de 16 décorations à l’Ordre National du Mérite.

En signe de remerciement et pour commémorer cette journée, Alain BONNEAU remettait une médaille du 50e anniversaire de l’Ordre National du Mérite, gravée de la mention « section de Vendée de l’ANMONM », à M. le Préfet à travers son directeur de cabinet, à M. Marcel GAUDUCHEAU pour M. le Président du Conseil Général de la Vendée et à Mme Françoise VIGNAULT pour M. le Maire de La Roche-sur-Yon.

Avant la réception fraternelle offerte par le Conseil Général à l’hôtel du département et le repas réunissant 125 convives dans le cadre prestigieux des anciennes écuries des Oudairies, avait lieu la remise des diplômes de l’Ordre National du Mérite aux récipiendaires suivants : Mme Angèle RABEAU, M. Tristan ROBET, Mme Christiane ROILAND et M. Thierry TETAUD.

Les photos de cette journée

456

DSC06287

DSC06288

DSC06292

DSC06293

DSC06291

DSC06284

459

DSC06290

DSC06289

DSC06294

464

461

462

DSC06295

DSC06296

DSC06297

DSC06300

DSC06301

DSC06302

DSC06304

DSC06305

460

DSC06308

DSC06309

DSC06310

DSC06312

DSC06313

DSC06316

DSC06317

DSC06319

DSC06321

DSC06322

DSC06323

DSC06324

DSC06325

DSC06327

DSC06328

DSC06329

DSC06330

DSC06331

DSC06332

DSC06333

DSC06335

DSC06336

DSC06337

DSC06338

DSC06339

DSC06340

DSC06341

DSC06342

465

DSC06344

DSC06345

DSC06347

DSC06348

DSC06349

DSC06350

DSC06351

DSC06355

DSC06357

DSC06358

DSC06361

DSC06362

DSC06363

DSC06364

DSC06365

DSC06366

DSC06367

DSC06368

DSC06370

DSC06371

470

469

468

472

466

DSC06372

DSC06373

DSC06374

DSC06375

DSC06376

DSC06378

DSC06379

DSC06380

DSC06382

DSC06387

DSC06388

DSC06389

DSC06390

DSC06391

DSC06392

DSC06393

DSC06394

DSC06395

DSC06396

DSC06397

DSC06398

DSC06399

DSC06400

DSC06401

DSC06402

DSC06403

DSC06404

DSC06405

DSC06406

DSC06407

DSC06408

DSC06409

DSC06410

DSC06411

DSC06412

DSC06413

DSC06414

DSC06416

DSC06415

DSC06417

DSC06418

DSC06419

DSC06421

DSC06422

DSC06423

477

476

479

480

Des panneaux d'exposition

DSC06425

DSC06426

DSC06427

DSC06428

DSC06429

DSC06430

DSC06431

DSC06434

DSC06432

DSC06433

Président(e) de la section

Mme Michèle PELTAN