ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Présentation du département de la Vendée


Carte-Vendée

logo_cd_2015.v0

Logo-vendee-2009

Le département de la Vendée a été créé au début de la Révolution Française le 4 mars 1790. 

Aujourd’hui, il compte 679 000 habitants et fait partie de la Région des Pays de Loire et de la province historique du Poitou, le département correspondant  à l’ancien Bas-Poitou. 

La Vendée est limitrophe des départements de La Loire Atlantique, du Maine et Loire, des Deux-Sèvres et de la Charente Maritime. Elle est bordée par l’Océan Atlantique. 

Le département ne compte pas de grandes villes mais une multitude de petites villes assurant un maillage serré et dynamique de son territoire avec des entreprises nombreuses et performantes. Parmi les fleurons économiques vendéens, on peut citer Bénéteau, Fleury Michon, K-Line, Sodebo, Michelin, P.R.B., etc.

Il connaît une croissance démographique régulière, d'environ 10 000 habitants chaque année. 

place-napoleon-roche-sur-yon2

Vendee-Plage-de-vendee

800px-Le_Vanneau-Passerelle

photo1_piste43_image_375x285

Napoléon a créé la Roche sur Yon en 1804

Une plage sauvage de Vendée 

La Venise Verte

Les moulins du Mont des Alouettes

La ville Préfecture est La Roche-sur-Yon, ville créée par Napoléon en 1804, dont l’agglomération affiche une population de 93 000 habitants. Les deux villes sous-préfectures sont Fontenay-le-Comte et Les Sables d’Olonne, la station balnéaire la plus connue du département. Le territoire vendéen  est maillé de villes d’influence telles Challans, Les Herbiers, Montaigu, Saint-Jean de Monts, Chantonnay, Aizenay, Le Poiré-sur-Vie, Luçon et son évêché, etc.

images

1920x1440_bourrine-du-bois-juquaud-2025

photo_gnrale__033066300_1610_13042015

th

Des industries modernes

Une bourrine du Marais Breton

La cathédrale du diocèse de Luçon

Le ponton du Vendée Globe

Les paysages vendéens sont variés selon que l’on se trouve dans le marais breton au nord-ouest, le marais poitevin au sud ou les plaines du centre et le bocage de tout l’est. On note en moyenne 2 000 heures d’ensoleillement par an. 

Le secteur primaire (agriculture) représente environ 8 % de l’activité suivi du secteur secondaire (industrie et construction) avec 34 % et du tertiaire (services et commerces) avec  58 %. 

La Vendée avec ses 250 kilomètres de côtes et 140 kilomètres de plages est le deuxième département français en accueil touristique  avec  35 millions de nuitées par an, tous types d’hébergement confondus. Nombre de stations balnéaires sont connues comme Les Sables d’Olonne, Saint-Gilles Croix de Vie, Saint-Jean de Monts, La Tranche-sur-Mer, Saint-Hilaire de Riez…,  les îles d'Yeu et de Noirmoutier.

Le tourisme est la première activité économique avec  3 millions de vacanciers chaque été. Il s’est développé principalement sur les côtes mais aussi dans le bocage et l’est du département avec le rayonnement du Puy du Fou et dans le sud avec la Venise Verte. Il s’est accru du fait d’un passé historique riche et une mise en valeur du patrimoine sur l’ensemble du département. 

parenthese_2015

Statut Napoléon

download

images

Les spectacles du Puy du Fou

La place Napoléon à La Roche sur Yon

L'Ile d'Yeu, un joyau de l'Atlantique

La Vendée, deuxième département touristique de France

 Enfin, la Vendée se reconnaît à travers ses hommes célèbres, Georges Clémenceau et Jean de Lattre de Tassigny et à travers la superbe course autour du monde qu’est le Vendée-Globe.

clemenceau-2

Jean_de_Lattre_de_Tassigny_(1946)

Clémenceau, le Tigre

Le Maréchal de Lattre de Tassigny

carte-vendee11-700x500_c

Carte-Vendée-7

Président(e) de la section

Mme Michèle PELTAN